jeudi 19 août 2010

À pied sur les molaires de marbre


Faites comme Georges, faites le ramadents. Ne mordez que le soir après le coucher du soleil ou le matin avant l'aurore, mais allez-y carrément. Et si quelqu'un vous lèche les bottes, mettez-lui le pied dessus avant qu'il ne commence à vous mordre.

Vite !

Ligne tendue entre le tragique et la joie, le bop est sans doute la seule musique qui sache à ce point mettre de la vitesse dans l'abandon et la désinvolture. On n'imagine pas un Charlie Parker à la retraite, en cure thermale ou surfant sur le Net. Il y a autant de différence entre la musique de Bird et le jazz qu'il a entendu enfant qu'entre une page de blog et les paperolles de Proust. J'aime énormément le fait qu'une musique de divertissement ait pu se réveiller un beau matin dans les draps froissés d'une guerrière pressée. Même dans les ballades, et peut-être surtout dans les ballades, on entend cette morsure de la mort qui va droit vers la sortie, le geste dur et coupant, en zig-zag au plomb.


mercredi 18 août 2010

Frédéric et Martha



Au moment de l’autopsie, on préleva son cœur, selon le vœu exprimé par le mourant. Il fut plongé dans un vase de cristal rempli de cognac, placé dans une urne, et celle-ci, rapatriée à Varsovie par sa sœur Ludwika, fut enfermée dans un double coffre d’ébène et de chêne, et déposée dans les catacombes de l’église Sainte-Croix. En 1878, le neveu de Chopin obtint que l’urne fût transférée dans la nef de l’église où elle fut scellée dans un pilier. Elle y est toujours.



Argerich : Chopin est terriblement difficile. Il y a longtemps que je ne l’ai pas joué... C’est mon amour impossible. Il est très jaloux.




Jouer

Un des plus beaux exemples qu'il m'ait été donné de voir de ce mystérieux pouvoir de la musique savante occidentale de se jouer de ses représentations. L'enregistrement est épouvantable, le son est catastrophiquement mauvais, et pourtant, on saisit tout, on comprend tout, on entend tout, la musique est là, entièrement, souveraine.


mardi 17 août 2010

Le Quatuor


À gauche, le violoncelle. Au centre, l'alto. À droite et en haut, plus loin mais revenant, les deux violons. On notera que le violoncelle et l'alto sont bruns et accroupis, alors que les violons sont debout et blonds. La photo est prise à l'instant des pizzicatos.


lundi 9 août 2010

Teneramente…

Le corbeau dans la plaie (messages personnels)


Plaie d'anonyme n'est pas mortelle. Mieux vaut un Gardel que deux tu l'auras. Si tu ne vas pas au New Phonic Art, le New Phonic Art ira-t-à toi. Quand elle remplit le si, je vide le la. Anna Colute (son gros pistolet sur ma tempe) me fait les gros yeux.

jeudi 5 août 2010

Très peu



Norma était mal assise. Elle avait peut-être un bleu à la fesse droite. Ferdinand reprit de la tarte, en félicitant Marceau : "Super, ta femme, on n'en fait plus des comme ça !" Sa braguette était à demi-ouverte, il avait la joue coupée. Quand Valentine revint s'asseoir, elle se pencha au-dessus de la table basse pour attraper la carafe d'eau. Sa lourde poitrine frôla le bras de Ferdinand. La conversation continua sur les Pères de l'Église.

(à Michel, à Régis)

lundi 2 août 2010

Oui !