mercredi 30 avril 2014

Bien intéressant


« Oh ! oui, ce serait bien intéressant. » À côté d'une Faustine Lebust glaciale et silencieuse, le colonel s'essuyait la bouche avec une sorte de frénésie pendant que la bonne remplissait son verre. Ayant à portée de presbytie le décolleté vertigineux de Mme Dumourchat, il évitait le plus possible de regarder devant lui. « Qu'en pensez-vous ?, Robert ». Robert n'avait pas entendu la question et souriait comme à son habitude, sans qu'on puisse savoir si ce sourire était le signe d'une indifférence absolue ou le masque commode de sa quasi surdité. Le Docteur répondit à la place de Robert qu'il faudrait pour cela que les femmes aient une idée positive de la virilité. « Mais voyons ! » fit Faustine Lebust en pointant le nez vers son assiette, ravie que la discussion en vienne enfin à un sujet qui la faisait frissonner douloureusement. « Si l'argent suffisait, ça se saurait… » « Mais ça se sait ! » répliqua Mme Dumourchat, qui sauta sur l'occasion d'associer virilité et biens. « Allons, allons, mes amis, ne tombons pas dans un pessimisme médiocre ! L'époque peut encore nous soulever d'enthousiasme, il suffit de regarder au-delà de notre petit monde. » On se mit à s'observer à la ronde, et l'on entendit une petite voix marmonner : « Si déjà elle vous permet de lever des garçonnets… » « Oh ! oui, c'est bien intéressant » dit un Robert plus souriant que jamais, tandis que le colonel tapait à petits coups sur la table du plat de la main, comme pour tenter de maintenir en bon ordre une conversation qui lui échappait de plus en plus. À ce moment-là il se fit un grand silence quand on entendit annoncer le professeur Lemuel. Faustine Lebust rougit légèrement et serra les fesses.

(…)