mardi 27 mai 2014

Jamais !


On sortait de l'Hyper avec Jessica. Albert tenait la barre, enfin, le caddie. Plein à craquer, bourré jusqu'à la gueule. On avait coché à fond. Toutes les listes y ont passé. On a fait plusieurs fois le tour de l'hyper, d'abord d'est en ouest, et le contraire après, pour être sûr de rien oublier. Moi j'étais aux commandes, les listes en main, Albert poussait. Jessica allait attraper les produits que je lui indiquais. De l'organisation, comme je dis toujours. 243,19 euros bien rangés avec les fragiles au-dessus, et certains déjà emballés avant la caisse. Le tout en 87 minutes, chronométré dès la sortie de la voiture. Notre record. C'est pour ça, Albert il a pas supporté. Je le comprends. Même je lui donne raison. 

On se dirigeait vers la Clio, personne ne parlait. Ces cons sont arrivés à quatre, ils ont commencé à tirailler le caddy et piquer des saucisses Herta, et pincer les fesses de Jessica. Moi je gueulais tant que pouvais mais personne pour s'intéresser à notre cas. Comme c'est en descente vers la rivière et qu'ils tiraient poussaient à trois contre un en me tirant les cheveux, Albert il a dit comme ça : « Jamais ! » On a compris tout de suite. Il lâcherait pas. Il a pas lâché la barre, mon Albert. J'en ai les larmes qui me viennent rien que de le voir agrippé au caddie comme si c'était le trésor de Syldavie. Il a fini à la flotte, avec le caddie qu'il avait encore pas lâché. On l'a entendu gueuler une dernière fois : « Jamais ! » et puis plus rien que des bulles. Y avait du courant, on était en novembre.