mercredi 14 mai 2014

Ut dièse


Voilà. Le jardin est entièrement recouvert par les herbes folles, on ne voit plus rien, la tombe a disparu. Je me suis levé tôt. J'ai joué la Fantaisie-Impromptu, pour toi. Je sais que tu entends. Dans quelques jours, j'irai te rejoindre. Je sais que tu m'attends. On se serrera un peu tous les deux car il n'y a pas beaucoup de place. Et c'est toi qui me prendras dans tes bras, et nous nous endormirons l'un contre l'autre, dans la terre.